Usage traditionnel du tabac en Amérique du Sud et effet sur le système nerveux.


Conférence le samedi 15 juin à 16h au Grand Salon de l'Hôtel de Ville de Metz.

Quand Christophe Colomb découvre les Amériques, il rencontre à Cuba des Indiens qui transportent et fument des feuilles de tabac. Dans la plupart des Iles de la Caraïbe, puis au Nord de l'Amérique du Sud, il retrouve du tabac tantôt fumé tantôt pris sous forme de jus.

Dans ces régions du nouveau monde, le tabac est une plante rituelle consommée lors des cérémonies. C'est également une plante affectionnée par les chamanes de ces mêmes régions qui s'en servent dans les rites de passage et pour soigner.

Le tabac renferme de la nicotine, une substance toxique très active sur le cerveau et qui agit sur les transmissions nerveuses. La nicotine induit une très forte dépendance, de telle sorte que le fumeur ne peut se passer de cette drogue.

Au 16ème siècle, les cultures de tabac se développent en Europe puis en Asie et son usage rend dépendantes des millions de personnes.

la nicotine pourrait également jouer un rôle dans les maladies neurodégénératives. En pharmacie, elle sert à préparer des médicaments pour arrêter de fumer sous forme de patch, de gomme ou d'inhalation.