safran
Safran
Crocus sativus L.

Les parties utilisées sont les stigmates et les fleurs.

- effet antidépresseur
- effet anticonvulsivant : le safranal est un anticonvulsivant qui agit comme agoniste des récepteurs gaba A. Il possède aussi une action antiradicaux libres.
- effet hypocholestérolémiant : la crocétine diminue de 30 % l’excès de cholestérol
- autres effets : des extraits réduisent le développement de cellules tumorales chez la souris (sarcome-180 et tumeur d’Erlich). La crocétine inhibe la synthèse des acides nucléiques et des protéines de cellules tumorales. Des analogues de la crocine trouvent une application dans l’ischémie de la rétine. Il inhibe aussi l’agrégation plaquettaire.

En Allemagne, le safran est traditionnellement indiqué comme sédatif nerveux, ainsi que dans les crampes et l’asthme.
En France, il est traditionnellement indiqué en massage des gencives chez l’enfant lors des poussées dentaires.

Les stigmates sont inscrits à la pharmacopée européenne et disposent d’une monographie de contrôle.