Jacques Fleurentin
Genévrier
Juniperus communis L.

Les parties utilisées sont les baies de genièvre, ou cônes fructifères, récoltées en automne à maturité et séchées.

La plante est dispensée en pharmacie, les cônes sont inscrits à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle.
Le genévrier est traditionnellement utilisé par voie orale pour favoriser l'élimination rénale d'eau et dans les troubles urinaires bénins comme les cystites et pour stimuler l'appétit et faciliter la prise de poids. En Allemagne, le genévrier est indiqué dans les troubles digestifs.

En infusion 10 min : 5 g pour ½ à 1 litre d'eau à boire par jour.

Le genévrier est contre-indiqué chez la femme enceinte et chez les patients atteints d'une inflammation des reins. Le traitement sera limité à un mois. Le genévier peut modifier le taux de glucose chez les diabétiques.