Jacques Fleurentin
Bruyère cendrée
Erica cinerea

Les parties utilisées sont les sommités fleuries, récoltées au début de leur épanouissement.

La plante est dispensée en pharmacie ou dans tout commerce, les sommités fleuries sont inscrites à la pharmacopée française et disposent d'une monographie de contrôle.
La bruyère est traditionnellement utilisée par voie orale pour favoriser l'élimination rénale d'eau et dans les troubles urinaires bénins comme les cystites.

En infusion de 10 min : 25 à 30 g pour ½ ou 1 litre d'eau à boire dans la journée.

Pas de précaution d'emploi aux doses recommandées.