Violette
Viola odorata L.

Les parties utilisées sont les fleurs, récoltées à la floraison sans leur pédoncule.

Elle est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, la fleur est inscrite à la pharmacopée européenne et dispose d'une monographie de contrôle.
La fleur de violette est traditionnellement utilisée par voie orale contre la toux et en application locale pour calmer les démangeaisons de la peau (piqûres d'insectes) et en cas de crevasses ou de gerçures.

En infusion de 15 min : 5 g pour ¼ à ½ litre d'eau à boire par jour.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées.