Jacques Fleurentin
Artichaut
Cynara scolymus

Les parties utilisées sont les feuilles de la première année avant l'apparition de l'inflorescence.

L'artichaut est dispensé en pharmacie et la feuille est inscrite à la pharmacopée française et dispose d'une monographie de contrôle.
Les feuilles sont traditionnellement indiquées par voie orale pour faciliter les fonctions d'élimination rénale et digestive, pour ses effets cholérétique, cholagogue et diurétique. L'expérimentation montre aussi des effets hypocholestérolémiants.

En infusion 15 min : 10 à 20 g pour respectivement ½ à 1 litre d'eau à boire dans la journée à la fin des repas

L'artichaut ne doit pas être administré en cas d'obstruction biliaire.
Pages 1 2 3 4 5 6 7