Jacques Fleurentin
Angélique officinale
Angelica archangelica

La partie utilisée est la racine, récoltée en automne.

Elle est dispensée en pharmacie, le rhizome et la racine sont inscrits à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle.
L'angélique est traditionnellement utilisée par voie orale dans le traitement des affections digestives comme les colites spasmodiques douloureuses, les lenteurs à la digestion, les éructations et les flatulences.

Racine ou fruit en infusion 10 min : 2,5 à 5 g pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau par jour.

Eviter de s'exposer longuement au soleil ou à une séance d'UV après la prise d'angélique par voie orale ou en application locale, car les furocoumarines sont photosensibilisantes et pourraient induire une dermatite.