Coquelicot
Papaver rhoes L.

Les parties utilisées sont les pétales récoltés au moment de la floraison et rapidement séchés au soleil ou à l’étuve puis stockés à l’abris de l’humidité.

Le coquelicot est dispensé en pharmacie, les pétales sont inscrits à la pharmacopée française et disposent d’une monographie de contrôle.
Les pétales sont traditionnellement indiqués par voie orale dans les états de nervosité et de troubles du sommeil de l'adulte et de l'enfant, dans la tachycardie de l'adulte, et dans le traitement symptomatique de la toux.

En infusion de 15 min : 5 à 10 g de pétales secs pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau à boire en trois fois en cas de nervosité, de palpitations cardiaques ou de toux et le soir en cas de troubles du sommeil.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées, cependant de fortes doses sont à éviter.