Levure de riz rouge
Monascus purpureus

C’est un champignon (levure) cultivé sur du riz

La levure induit la fermentation du riz et produit une poudre rouge qui sert de colorant ou de condiment en Asie. Le procédé de fabrication est décrit dans la pharmacopée chinoise du XIVe siècle (bencao gang Mu).
Les Chinois l’utilisent depuis deux millénaires comme condiment mais aussi comme médicament pour faire activer la circulation sanguine, traiter l’indigestion et la diarrhée.

La levure de riz rouge n’est pas inscrite aux pharmacopées française ou européenne et ne dispose pas d’indications thérapeutiques officielles. Elle est proposée en complément des règles hygiénodiététiques chez les personnes en hypercholestérolémie.

Posologie :
6 à 10 mg de lovastatine par jour

Précautions d'emploi :
La levure de riz rouge ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte, l'enfant, en cas d'antécédent de problème hépatique ou rénal.
Elle n'est pas recommandée en cas d'hypersensibilité aux statines et ne doit pas être associée au jus de pamplemousse.