Jacques Fleurentin
Sureau noir
Sambucus nigra

Les parties utilisées sont les fleurs et les fruits. Les fleurs sont récoltées à leur épanouissement complet de mai à juillet puis séchées rapidement sur claies et les fruits à maturité en automne.

Les fleurs et les fruits sont dispensés en pharmacie et dans tout commerce alors que les écorces de tige sont uniquement dispensées en pharmacie. Ils sont inscrits à la pharmacopée française, seules les fleurs sont à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle.


Les fleurs, les fruits et les écorces de tiges sont traditionnellement indiqués par voie orale pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive, pour favoriser l'élimination rénale d'eau et comme adjuvant des régimes amaigrissants. Les fruits sont légèrement laxatifs.

En infusion 10 min : 5 à 10 g de fleurs pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau à boire dans la journée.
En infusion 15 min : 5 à 10 g de fruits pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau à boire dans la journée.
En décoction 15 min : 5 à 10 g d'écorce pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau à boire dans la journée.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées ; à forte dose le sureau est laxatif.

Attention aux confusions avec le sureau hyèble (Sambucus ebulus), grande plante herbacée dont les fruits, constitués de baies noirâtres disposées en grappe dressée, sont toxiques.