Guimauve
Althaea officinalis L.

Les parties utilisées sont la racine, récoltée en automne la deuxième année, la fleur ou la feuille récoltée de préférence avant la floraison.

La guimauve est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, la racine et la feuille sont inscrites à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle. La fleur est inscrite à la pharmacopée française et dispose d'une monographie de contrôle.
La guimauve est traditionnellement utilisée par voie orale dans le traitement de la toux, de la constipation et des troubles digestifs douloureux, et en application locale comme adoucissante et antiprurigineuse, contre les crevasses et les piqûres d'insectes, et en gargarisme ou en bain de bouche dans les affections buccales ou les maux de gorge.

Les fleurs et feuilles en infusion de 10 min : 15 g pour ½ ou 1 litre d'eau à boire par jour.
La racine en décoction de 15 min ou en macération de 30 min : 5 g pour ¼ à ½ litre d'eau par jour.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques indiquées.