Erysimum
Sisymbrium officinale L.

Les parties utilisées sont les feuilles et les sommités fleuries récoltées à la floraison.

L'érysimum est dispensé en pharmacie, la feuille et les sommités fleuries sont inscrites à la pharmacopée française.
L ‘erysimum est traditionnellement utilisé par voie orale dans le traitement de la toux ou des affections bronchiques bénignes et par voie locale en pastille, en collutoire ou en gargarisme dans les maux de gorge, les enrouements ou les affections buccales. C'est la plante de l'enrouement.

En infusion de 15 min : 5 à 10 g pour respectivement ¼ et ½ litre d'eau par jour.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées.