Giroflier
Syzygium aromaticum L.

Les parties utilisées sont les boutons floraux ou clous séchés renfermant au minimum 15 % d'huile essentielle. L'huile essentielle est obtenue par distillation des boutons mais aussi des feuilles.

Le giroflier est dispensé en pharmacie et dans tout commerce, le bouton floral est inscrit à la pharmacopée européenne et dispose d'une monographie de contrôle. L'huile essentielle possède également une monographie de contrôle.
Le clou de girofle est traditionnellement utilisé par voie orale contre les troubles digestifs (ballonnement, éructation, flatulence), en application locale contre les douleurs dentaires, les maux de tête et pour désinfecter les plaies, et en gargarisme contre les affections de la bouche ou du pharynx.

En infusion de 15 min : 2 g pour ¼ de litre d'eau.
L'huile essentielle : une goutte diluée s'applique en massage des gencives douloureuses.

Aucune contre-indication aux posologies recommandées avec le bouton floral.
L'huile essentielle pure est toxique pour le foie et neurotoxique à forte dose (0,5 ml/kg), convulsivante et dépresseur du système nerveux central. Elle est contre-indiquée chez l'enfant. L'huile essentielle ne doit pas être utilisée en bain ou en diffuseur