Achillée millefeuille
Achillea millefolium L.

Les parties utilisées sont les sommités fleuries, renfermant au minimum 2 ml/kg d'huile essentielle et 0,02 % de proazulènes exprimés en chamazulène.

L'achillée est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, les fleurs sont inscrites à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle.
Les fleurs sont traditionnellement utilisées, en application locale, comme antiprurigineuses et adoucissantes dans les affections dermatologiques (crevasses, écorchures, piqûres d'insectes, gerçures) et par voie orale dans le traitement des troubles digestifs (ballonnement épigastrique, éructation, flatulence) et des colites spasmodiques.

En infusion de 10 min : 10 g dans ¼ de litre d'eau en application locale et dans ½ litre d'eau à boire dans la journée.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées.