Bleuet des champs
Centaurea cyanus L.

Les parties utilisées sont les capitules floraux. Les fleurs sont récoltées à l'épanouissement.

Les capitules floraux sont dispensés en pharmacie, sont inscrits à la pharmacopée française et disposent d'une monographie de contrôle.
Le bleuet est traditionnellement utilisé comme adoucissant et antiprurigineux, en application locale dans les affections dermatologiques comme les crevasses, les écorchures et les piqûres d'insectes et en collyre dans les irritations ou les gênes oculaires.

En infusion de 15 min : 20 g pour ¼ de litre d'eau à prendre par jour en application locale.
Eau distillée de bleuet : en application locale

Aucune contre-indication aux doses préconisées.