Chelidoine
Chelidonium majus L.

Les parties utilisées sont le suc frais et les parties aériennes séchées.

Les parties aériennes sont dispensées en pharmacie et sont inscrites à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle.
Il n'y a pas d'indication thérapeutique officielle. Etant donné la toxicité de la chélidoine fraiche par voie orale, on se limitera à son usage populaire par application du suc frais sur les verrues. Les parties aériennes séchées peuvent être prises en infusion dans les troubles digestifs.

Une goutte par jour sur la verrue pendant quelques jours.

La voie orale est déconseillée.