Myrrhe
Commiphora myrrha
C. abyssinica, C. schimperi


La gomme résine, obtenue par écoulement spontané ou par incision du tronc et des rameaux, puis séchée à l'air, se présente sous forme de petits fragments irréguliers de couleurs variées jaune brun et orangé plus ou moins translucide.

La myrrhe est dispensée en pharmacie, elle est inscrite à la pharmacopée européenne et dispose d'une monographie de contrôle.
La myrrhe est traditionnellement indiquée en usage externe pour le traitement des petites plaies, dans le rhume et dans le traitement des affections douloureuses de la bouche et du pharynx comme les aphtes ou les gingivites.

La teinture est appliquée pure en badigeonnage sur les zones affectées ou diluée (50 gouttes / 250 ml d'eau) en bain de bouche.
Posée sur un charbon de bois, la gomme-résine dégage une fumée très aromatique.