Trèfle rouge
Trifolium pratense L.

Les parties utilisées sont les sommités fleuries.

Il n'est pas inscrit aux pharmacopées française ou européenne, il est dispensé sous forme de complément alimentaire en pharmacie ou dans tout commerce.
Le trèfle rouge ne dispose pas d'indications thérapeutiques officielles, mais il est proposé dans les symptômes de la ménopause et en prévention de l'ostéoporose.

Des gélules d'extraits secs titrés à 20 mg d'isoflavones par gélule sont disponibles en compléments alimentaires.

Le trèfle rouge est contre-indiqué chez les femmes enceintes, allaitantes, ou ayant eu des antécédents de cancer hormono-dépendant.