Armoise commune
Artemisia vulgaris L.

Les parties utilisées sont les feuilles et les sommités fleuries renfermant au minimum 1 ml/kg d'huile essentielle.

Les feuilles et les sommités fleuries sont dispensées en pharmacie, elles sont inscrites à la pharmacopée européenne et disposent d'une monographie de contrôle.
L'armoise commune est traditionnellement indiquée par voie orale dans les règles douloureuses et pour faciliter l'appétit.

En infusion 15 min : 1 à 1.5 g pour ¼ de litre d'eau à boire 30 min avant les deux repas.

Les extraits hydroalcooliques et l'huile essentielle sont interdits car leur consommation régulière est dangereuse pour la santé en raison de la présence de thuyone, qui à forte dose ou à doses faibles répétées est neurotoxique et convulsivante. Les infusions sont quasiment dépourvues de thuyone.