Jacques Fleurentin
Gentiane jaune
Gentiana lutea

Les parties utilisées sont les racines, récoltées sur des plantes âgées puis séchées.

Elle est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, la racine est inscrite à la pharmacopée européenne et dispose d'une monographie de contrôle.
La gentiane est traditionnellement utilisée par voie orale comme stimulante de l'appétit.

En macération 4 h : 5 g pour 100 à 250 ml d'eau par jour à prendre au début des repas.

Aucune précaution d'emploi aux doses recommandées.
Les racines peuvent être confondues avec les racines de vératre (Veratrum album), une plante herbacée aux feuilles en rosette très ressemblante, qui pousse sur le même biotope. Le vératre, très toxique, peut induire une hypotension grave.