Jacques Fleurentin
Verveine odorante
Aloysia triphylla

La partie utilisée est la feuille. Les rameaux sont récoltés dès la deuxième année deux fois par an avant la floraison et en automne.

Elle est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, la feuille est inscrite à la pharmacopée française et dispose d'une monographie de contrôle.
La verveine odorante est traditionnellement utilisée par voie orale dans le traitement des affections digestives comme les colites spasmodiques douloureuses, les ballonnements, les lenteurs à la digestion, les éructations et les flatulences ainsi que dans la nervosité et les troubles du sommeil.

En infusion 15 min : 2,5 à 5 g pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau par jour.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées pour la verveine. En revanche l'huile essentielle est irritante pour la peau et ne doit pas être prise par voie orale.