Jacques Fleurentin
Ronce
Rubus fruticosus

La partie utilisée est la feuille, récoltée de préférence au printemps ou hors de la floraison.

La ronce est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, la feuille est inscrite à la pharmacopée française et dispose d'une monographie de contrôle.
La ronce est traditionnellement utilisée par voie orale dans le traitement des diarrhées légères, par voie orale et en application locale dans les insuffisances veineuses (sensation de jambes lourdes, hémorroïdes), en usage local dans le traitement des petites plaies et en gargarisme dans les affections de la bouche et du pharynx.

En infusion 15 min : 5 à 10 g pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau à prendre dans la journée.

Aucune précaution d'emploi aux doses recommandées.