Jacques Fleurentin
Séné de l’Inde
Séné d’Alexandrie
Cassia angustifolia
Cassia senna

Les parties utilisées sont les folioles et les fruits (gousses) séchés du séné d’Alexandrie et les fruits du séné de l’Inde.

Il est dispensé en pharmacie, les folioles et le fruit sont inscrits à la pharmacopée européenne et disposent d’une monographie de contrôle.
Le séné est traditionnellement utilisé par voie orale dans le traitement de courte durée de la constipation occasionnelle.

En infusion 15 min : 0,75 g pour ¼ de litre d’eau, à boire dans la journée en deux fois pour l’adulte ou l’enfant de plus de 12 ans.

Des doses trop élevées peuvent engendrer une diarrhée et des douleurs abdominales. Les traitements ne doivent pas dépasser une à deux semaines car l’excrétion trop abondante de potassium perturbe l’équilibre hydroélectrique. Les sennosides sont irritants pour les cellules épithéliales de l’intestin. le séné est contre-indiqué en cas d’occlusion intestinale et déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans. Les anthraquinones métabolisées peuvent colorer les urines en brun-rouge.