Vigne rouge 
Vitis vinifera L.

Les parties utilisées sont les feuilles de couleur rouge récoltées en automne sur des cépages dits «teinturiers».

La vigne rouge est dispensée en pharmacie et dans tout commerce, les feuilles sont inscrites à la pharmacopée française et disposent d'une monographie de contrôle.
La feuille de vigne rouge est traditionnellement indiquée par voie orale et en usage local dans le traitement des troubles de la fragilité capillaire cutanée, de l'insuffisance veineuse et dans la crise hémorroïdaire.
Elle est aussi recommandée en collyre dans les irritations ou gênes oculaires.

En infusion 15 min : 2,5 à 5 g pour respectivement ¼ et ½ litre d'eau à boire dans la journée, en compresse ou en collyre.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées.