Marronnier d'Inde 
Aesculus hippocastanum L.

Les parties utilisées sont l'écorce du tronc et la graine. La graine ou marron renferme au minimum 3 % de saponosides exprimés en aescine.

La graine et l'écorce des tiges sont dispensées en pharmacie et sont inscrites à la pharmacopée française. La graine dispose d'une monographie de contrôle.
La graine et l'écorce de tige de marronnier d'Inde sont traditionnellement indiquées par voie orale et en usage local dans le traitement symptomatique des troubles fonctionnels de la fragilité capillaire cutanée, dans l'insuffisance veineuse et dans la crise hémorroïdaire.

La graine n'est pas utilisée en tisane mais sous forme de médicaments (extraits titrés en principes actifs) car une absorption trop importante de saponosides peut provoquer des troubles digestifs.
En décoction de 10 min : 5 g d’écorce pour ¼ de litre d'eau à boire dans la journée ou à appliquer en compresse.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées, mais déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante.