Jacques Fleurentin
Mélisse
Melissa officinalis

Les parties utilisées sont les feuilles fraîches ou séchées.

La mélisse est dispensée en pharmacie ou dans tout commerce, les feuilles sont inscrites à la pharmacopée française et disposent d'une monographie de contrôle.
Les feuilles sont traditionnellement indiquées par voie orale dans les troubles digestifs (douleurs stomacales, coliques flatulentes, colites spasmodiques), dans les troubles mineurs du sommeil et dans les états de nervosité de l'adulte et de l'enfant.

En europe, d'autres indications thérapeutiques sont rapportées en usage externe contre l'herpès labial et par voie orale contre les nausées de la grossesse et les bourdonnements d'oreilles.

En infusion : 2,5 à 5 g pour respectivement ¼ à ½ litre d'eau par jour à boire après les trois repas contre les troubles digestifs; 1 à 2,5 g de feuilles sèches par tasse à boire après le repas du soir et au coucher contre l'insomnie.

Aucune précaution d'emploi aux doses thérapeutiques recommandées.